Permis de conduire feu éliminatoire recours

Question détaillée

Question posée le 20/10/2013 par Anonyme

bonjoursJ' ai une question liée au code du permis, jeudi dernier j'ai passé le permis de conduire, tout ces passer a merveille. Sauf a un feu. Je vous explique j'ai freiner a l'avance lorsqu'il était encore au vert pour préparer l'orange. ( en regardent derrière ) n’étant pas a l' orange j'ai lâcher le pied du frein au niveau du par choc avant, maismais a ce moment il passe a l'orange. Par réflexe je freine en regardent derrière mais voyant les distances de freinage impossible et risque de m’arrêter juste en pleins milieu de l’interception je décide de continuer. L'examinatrice m'as dit que c’était a double tranchant le feu, je n'es pas osez répondre. verdict refus du permis. j'ai au total 23 point aucune autre réflexion. La faute éliminatoire se nomme non " non respect d'un feu " Mais je ne sais pas ce que j'aurai pue faire de plus. je voudrais savoir si sa conte vraiment comme une erreur éliminatoire car je conte faire une demande de recours merci

Signaler cette question

1 réponse d'expert

Réponse envoyée le 04/12/2013 par Ancien expert Ooreka

Bonjour,
Malheureusement la faute éliminatoire est comme son nom l'indique éliminatoire, et entraîne le recalage même si la note global aurait été suffisante. Le franchissement d'un feu orange peut être éliminatoire, selon la situation, c'est surtout à l'appréciation de l'inspecteur, et son jugement est non-négociable, même si dans certains cas il est discutable je vous l'accorde. Vous pouvez toujours faire un courrier de réclamation à la préfecture vous concernant, à l'attention du délégué responsable du bureau des examens du permis de conduire, mais même si votre réclamation est entendu et validé ( ce dont je doute fortement), au mieux l'inspecteur concerné se fera taper sur les doigts, mais ils ne changeront pas le résultat de l'examen, c'est impossible.
Concernant votre "erreur", je pense qu'elle a sanctionné une mauvaise gestion du feu. On se doit d'être prudent et méfiant à l'approche d'un feu vert, mais ne pas freiner pour ne pas gèner la circulation (ce qui peut expliquer que la voiture vous suivant se soit retrouver aussi prés de vous), à la limite passer le pied au dessus du frein dans les deux derniers mètres (mais sans ralentissement notable) pour être prêt à freiner, et surtout dégager l'intersection en réaccélérant au moment ou la voiture arrive dans le dernier mètre avant le feu. Ce n'est que mon avis au vu de ce que vous avez exposer, sachant qu'il est difficile de juger une situation sans l'avoir vécu.
En tout cas, bon courage pour tout ça, et je ne doute pas que la prochaine présentation sera la bonne.

Signaler cette réponse
0

personnes ont trouvé cette réponse utile

1 commentaire

Commentaire posté le 07/07/2014 par Anonyme

Bonjour. Vous faites une réponse trop catégorique je pense cher RUEILCONDUITE, il est toujours possible de contester les décisions, chers futurs conducteurs, vous qui avaient été surpris par un feu (soit on le passe et on est éliminé, soit on s'arrête et on se retrouve dans une voie qui n'est pas la nôtre et donc "faute éliminatoire", donc gros dilemme...). Le recours c'est d'abord la Préfecture de Police puis l'autorité supérieure au ministère de l'Intérieur puis enfin le Tribunal...donc ne dites pas de bêtise, nous sommes dans un pays de droit et il y en marre des dédisons soit disant "non contestables" des barons des examinateurs et de leurs appréciations à la carte...Contestez, contestez jusqu’à plus pouvoir mais ne laissez jamais une faute soit disant éliminatoire vous gâcher la vie.

Signaler ce commentaire

Ooreka vous remercie de votre participation à ces échanges. Cependant, nous avons décidé de fermer le service Questions/Réponses. Ainsi, il n'est plus possible de répondre aux questions et aux commentaires. Nous espérons malgré tout que ces échanges ont pu vous être utile. À bientôt pour de nouvelles aventures avec Ooreka !

Ces pros peuvent vous aider