Prix du permis de conduire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2019

Sommaire

Comment est fixé le prix du permis de conduire ?

Le prix du permis de conduire varie d'un type de permis à l'autre, mais aussi en fonction de nombreux critères.

Prix du permis de conduire : comment est-il fixé ?

Quel que soit le permis de conduire préparé, les tarifs varient d'une auto-école à l'autre, mais aussi d'une ville à l'autre. En général, passer son permis de conduire coûte moins cher en province qu'en Île-de-France.

Prix du permis

Ensuite, le prix varie en fonction de la formule proposée par l'auto-école :

  • formule classique : paiement en fonction du nombre de cours suivis et du nombre de présentations aux examens ;
  • forfait : paiement du forfait dans son intégralité comprenant les cours et présentations aux examens puis possibilité de supplément pour les cours et présentations aux examens complémentaires.

Des frais de dossier peuvent également être ajoutés au prix de base, mais ceux-ci doivent alors être justifiés par l'auto-école. Par ailleurs, depuis le 8 août 2015, les auto-écoles ne peuvent pas facturer de frais pour la présentation aux épreuves du permis de conduire.

Les frais facturés pour l'accompagnement du candidat à l'épreuve sont quant à eux réglementés par le Code du commerce. Ils ne peuvent dépasser le prix appliqué par l'auto-école pour :

  • une heure et demie pour les permis A1, A2, A et BE ;
  • une heure pour les permis B1 et B ;
  • deux heures pour les permis C1, C, D1 et D ;
  • deux heures et demie pour les permis C1E, CE, D1E et DE).

Permis de conduire à 1 €

Pour aider les jeunes à financer leur permis de conduire, l'État propose un permis à 1 € par jour. Il s'agit d'un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l'État. Son montant est de 600 €, 800 €, 1 000 € ou 1 200 €, au choix du bénéficiaire. Il est attribué une seule fois par bénéficiaire.

Le dossier de demande de financement doit être accepté par l'établissement financier. 

Le permis à 1 € par jour s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent s'inscrire pour la première fois à un permis de conduire, que ce soit pour le permis B ou pour les permis A, A1 ou A2.

En cas d'échec à l'épreuve pratique de conduite, il prend la forme d'un prêt de 300 €, proposé pour suivre une formation complémentaire aux jeunes ayant déjà bénéficié d'un prêt pour la formation initiale.

Permis de conduire : aide pour les jeunes en contrat d'apprentissage

Depuis le 1er janvier 2019, les salariés de moins de 18 ans en cours de contrat d'apprentissage peuvent bénéficier d'une aide de 500 euros afin de financer leur permis de conduire de catégorie B, et ce quel que soit le montant des frais engagés.

Ils doivent pour cela être engagés dans la préparation des épreuves du permis de conduire, et adresser un dossier de demande à leur centre de formation d'apprentis (CFA) (décret n° 2019-1 du 3 janvier 2019).

Permis de conduire : utilisez votre CPF

Une personne demandeuse d'emploi ou salariée dotée d’un compte personnel de formation (CPF) peut utiliser ses heures de formation acquises pour la préparation des épreuves du Code de la route et de la conduite du permis B.

L'éligibilité du permis de conduire au CPF est inscrite à l'article L. 6323-6 du Code du travail. Elle est soumise à certaines conditions, notamment le fait que l’obtention du permis de conduire doit contribuer à la réalisation d’un projet professionnel ou à favoriser la sécurisation du parcours professionnel.

Indispensable : le titulaire ne doit pas faire l’objet d’une suspension de son permis de conduire ou d’une interdiction de solliciter un permis de conduire (une attestation sur l’honneur sera établie par le demandeur).

Aussi, le demandeur doit disposer sur son CPF du nombre d'heures nécessaire pour pouvoir accéder à cette formation. Si la formation se déroule durant les heures de travail, le salarié doit avoir obtenu l'accord de son employeur (demande effectuée au moins 60 jours avant le début de la formation).

Enfin, l'auto-école doit être agréée comme organisme de formation professionnelle.

 

Prix du permis de conduire : tableau récapitulatif

Type de permis Prix moyen Prix de l'heure
Brevet de sécurité routière De 180 et 200 € /
Permis A1 De 500 à 1 000 € De 30 à 50 €
Permis A2 De 500 à 1 000 € De 30 à 50 €
Permis A De 600 à 1 000 € De 30 à 50 €
Permis B1 De 700 à 1 600 € De 35 à 50 €
Permis B De 700 à 1 600 € De 35 à 50 €
Permis C1 De 1 500 à 2 500 € De 35 à 60 €
Permis C De 1 500 à 2 500 € De 35 à 60 €
Permis D1 De 2 000 à 3 000 € De 35 à 60 €
Permis D De 2 000 à 3 000 € De 35 à 60 €
Permis BE De 500 à 1 000 € De 35 à 50 €
Permis C1E De 1 500 à 2 500 € De 35 à 60 €
Permis CE De 1 500 à 2 500 € De 35 à 60 €
Permis D1E De 1 500 à 2 500 € De 35 à 60 €
Permis DE De 1 500 à 2 500 € De 35 à 60 €

 

 

Permis de conduire

Permis de conduire : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur le permis de conduire
  • Des conseils sur tous les types de permis de conduire
Télécharger mon guide

Aussi dans la rubrique :

Financement

Sommaire