Permis D1

Écrit par les experts Ooreka

Un permis poids lourds pour le transport en commun, mais avec des limites.

Le permis D1 est un permis qui permet le transport de personnes. Contrairement au permis D :

  • il est limité :
    • les véhicules ne doivent pas dépasser 8 mètres de long ;
    • outre le siège conducteur, les places assises sont limitées à 16.
  • mais il est accessible dès 21 ans.

Ce permis est accessible sous certaines conditions et après réussite d'un examen.

Qu'est-ce que le permis D1 ?

Pour conduire un véhicule de transport de personnes, vous devez au moins être en possession du permis D1. Le permis D1 permet de conduire des véhicules :

  • d'une taille allant jusqu'à 8 mètres ;
  • pouvant transporter jusqu'à 16 personnes, conducteur non compris.

Le permis D1 permet également de conduire avec une remorque d'un PTAC de 750 kg maximum. Au-delà, vous devrez passer le permis D1E.

Un mini-car Thinkstock

À qui s'adresse le permis D1 ?

Pour pouvoir passer l'examen du permis D1, il convient :

  • d'être en possession du permis B ;
  • d'être âgé d'au moins 21 ans ;
  • d'être reconnu apte à l'examen médical effectué par un médecin agréé par le préfet.

Bon à savoir : si vous avez plus de 24 ans, vous avez alors la possibilité de passer le permis D qui n'a pas de limitation sur le nombre de personnes transportables ou de la taille du véhicule.

La validité du permis de conduire D1

Le permis D1 est valable 5 ans pour les moins de 60 ans (ou jusqu'à la date anniversaire des 60 ans). À partir de 60 ans, il doit être renouvelé tous les ans.

La demande de renouvellement doit être faite avant l'expiration du permis auprès de votre préfecture (celle de votre domicile). Son renouvellement est soumis à un contrôle médical.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Examen du permis D1

L'examen du permis D1 est en 3 parties :

  • le code ;
  • la conduite hors circulation ;
  • la conduite en circulation.

Le code de conduite

En premier lieu, les candidats au permis D1 doivent réussir l'examen du code sauf si :

  • ils ont obtenu un autre permis de conduire depuis moins de 5 ans ;
  • ils ont réussi l'examen du code il y a moins de 5 ans.

Bon à savoir : depuis le 1er juin 2016, le passage de l'examen du code est soumis au paiement d'une redevance de 30 €. Par ailleurs, il est désormais possible de passer l'épreuve du code auprès des centres agréés de La Poste et de la société SGS, en s'inscrivant directement en ligne.

L'examen hors circulation

Cette partie de l'examen est elle-même divisée en quatre :

  • L'examen commence par une interrogation écrite où le candidat doit répondre à 10 questions tirées au sort parmi 20.
  • Ensuite, le candidat doit faire le tour du véhicule afin d'effectuer les vérifications courantes de sécurité :
    • présence et concordance des documents de bord ;
    • vérification de l'état mécanique général ;
    • citation de tous les organes de sécurité : présence, état et fonctionnement.
  • Le candidat doit également répondre à une interrogation orale constituée d'un questionnaire tiré au sort parmi 12 fiches. Les thèmes portent sur :
    • la conduite dans des conditions atmosphériques difficiles, route de nuit ;
    • le comportement en présence d'un accident ;
    • la conduite en montagne ou zones accidentées ;
    • les gestes et postures - accident du travail ;
    • le chargement – surcharge ;
    • le dépassement ;
    • la dynamique du véhicule ;
    • l'alcool, les stupéfiants, les médicaments ;
    • l'éco-conduite et la conduite citoyenne ;
    • le porte-à-faux - angles morts ;
    • le comportement en tunnels et aux passages à niveau ;
    • les systèmes de sécurité et d'aides à la conduite.
  • Pour finir l'examen hors circulation, le candidat passe à la partie pratique (épreuve de maniabilité). Il doit alors démontrer son habileté à conduire son véhicule. L'inspecteur lui demandera alors de faire plusieurs manœuvres qu'il devra exécuter avec précision.

Chaque épreuve de l'examen hors circulation (sauf l'épreuve de maniabilité) repose sur un système de notation avec l'acquisition de points pour chaque opération. La notation varie de 0 à 3.

L'examen en circulation

Lorsque le candidat a obtenu un minimum de 16 points lors de l'examen hors circulation, il peut passer l'examen en circulation pendant un an maximum et au maximum 3 fois.

L'examen en circulation qui a lieu en agglomération, sur route et aussi sur autoroute ou voies express permet à l'examinateur de contrôler que le conducteur :

  • maîtrise son véhicule ;
  • respecte le code de la route ;
  • suit les règles de sécurité.

Pour être reçu à l'examen en circulation, le candidat doit obtenir un minimum de 17 points.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
ya
yves auda

électricien, mécanicien , diesel ,hydraulique ,el

Expert

louis marie poutchoko siewe

electromécanique | ets bulco

Expert

léa r.

notaire stagiaire

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Vous cherchez un stage de conduite ?

Récupérez vos points : trouvez un centre agréé près de chez vous, obtenez un devis gratuit et réservez une date.

Gratuit et sans engagement !



Autres sujets sur Ooreka


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !