Financement permis de conduire

À jour en Octobre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Financer son permis de conduire grâce à une aide.

Tarif assurance auto

Les prix du permis de conduire étant assez élevés, il est possible de bénéficier d'aides pour le financement de son permis de conduire :

  • permis à 1 € par jour ;
  • bourse au permis de conduire ;
  • autres aides des collectivités locales.

Financement du permis de conduire : 1 € par jour

Afin d'aider les jeunes à financer leur permis de conduire, l'État a lancé le concept du permis à 1 € par jour lors de la réforme de 2009.

Qu'est-ce que c'est ?

Le permis à 1 € par jour est un prêt souscrit pour le financement du permis de conduire, dont les intérêts sont pris en charge par l'État. Son montant est de 600 €, 800 €, 1 000 € ou 1 200 €, au choix du bénéficiaire. Il est attribué une seule fois par bénéficiaire.

Grâce à ce partenariat entre certains établissements financiers et l'État, les jeunes bénéficient de facilités de paiement tout en n'ayant pas un surcoût lié au remboursement des intérêts.

Pour qui ?

Le permis à 1 € par jour s'adresse aux jeunes de 16 à 25 ans qui souhaitent s'inscrire pour la 1re fois à un permis de conduire, que ce soit pour le permis B ou pour les permis A A1 ou A2.

En cas d'échec à l'épreuve pratique de conduite, il prend la forme d'un prêt de 300 € proposé pour suivre une formation complémentaire, aux jeunes ayant déjà bénéficié d'un prêt pour la formation initiale.

Comment ?

Le candidat doit choisir une auto-école partenaire du permis à 1 € par jour. Ensuite, pour que le permis à 1 € par jour soit mis en place, le dossier de demande de financement doit être accepté par l'établissement financier.

Le candidat doit donc s'adresser à un établissement financier et effectuer une demande de prêt.

  • Il doit alors fournir soit un justificatif de revenu justifiant qu'il peut rembourser la somme de 30 € chaque mois ou une caution.
  • Il est également possible que les parents se placent en tant que co-emprunteurs afin d'augmenter les chances d'acceptation du dossier. Par ailleurs, pour les candidats mineurs, la demande de prêt doit être effectuée par les parents.
  • Les jeunes qui ne sont pas en mesure de fournir des justificatifs financiers ou une caution peuvent également bénéficier d'une caution publique de la part d'un réseau partenariat au permis à 1 € par jour.

Utilisez votre CPF !

Une personne demandeuse d'emploi ou salariée dotée d'un compte personnel de formation (CPF) peut utiliser ses heures de formation acquises (24 heures par an au minimum) pour la préparation des épreuves du code de la route et de la conduite du permis B.

L'éligibilité du permis de conduire au CPF est inscrite à l'article L. 6323-6 du Code du travail. Elle est soumise à certaines conditions :

  • l'obtention du permis de conduire doit contribuer à la réalisation d'un projet professionnel ou à favoriser la sécurisation du parcours professionnel ;
  • le titulaire ne doit pas faire l'objet d'une suspension de son permis de conduire ou d'une interdiction de solliciter un permis de conduire (une attestation sur l'honneur sera établie par le demandeur) ;
  • l'auto-école doit être agréée comme organisme de formation professionnelle ;
  • le demandeur doit disposer sur son CPF du nombre d'heures nécessaire pour pouvoir accéder à cette formation ;
  • si la formation se déroule durant les heures de travail, le salarié doit avoir obtenu l'accord de son employeur (demande effectuée au moins 60 jours avant le début de la formation).

Bon à savoir : pour utiliser vos heures de CPF, connectez-vous à votre espace personnel sur le site www.moncompteformation.gouv.fr.

Aide au permis de conduire

La bourse au permis de conduire est une aide qui est mise en place au niveau des collectivités locales.

Qu'est-ce que c'est ?

La bourse au permis de conduire est un dispositif qui repose sur une initiative des communes ou communautés de communes.

Ainsi, une partie du coût du permis de conduire est pris en charge par la collectivité locale en échange d'une activité bénévole d'intérêt collectif.

La bourse au permis de conduire repose donc sur un partenariat entre :

  • auto-école ;
  • structure d'accueil ;
  • collectivité locale ;
  • candidat au permis de conduire.

Pour qui ?

La bourse au permis de conduire s'adresse aux jeunes âgés de 18 à 25 ans dépourvus de ressources personnelles ou familiales.

La sélection des bénéficiaires de cette aide au permis de conduire est effectuée par un jury composé :

  • d'une commission de la collectivité locale ;
  • de membres de la structure d'accueil ;
  • d'une équipe chargée du suivi des boursiers.

Bon à savoir : il est possible de cumuler la bourse au permis de conduire avec le dispositif du permis à 1 € par jour.

Autres aides au financement permis de conduire

Les collectivités locales peuvent proposer d'autres aides au permis de conduire, que ce soit au niveau de la région ou du département avec :

  • la suppression de la taxe régionale pour la demande de permis de conduire ou de duplicata (en Corse, Guyane, Martinique, à Mayotte et à La Réunion, où elle a été instaurée) ;
  • des aides pour les demandeurs d'emploi ;
  • des aides pour les stagiaires et apprentis ;
  • des aides pour les jeunes de 18 à 25 ans en insertion : fonds d'aide aux jeunes (FAJ).

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin


Vous cherchez un stage de conduite ?

Récupérez vos points : trouvez un centre agréé près de chez vous, obtenez un devis gratuit et réservez une date.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !