Examen du permis de conduire

À jour en Décembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

Comment se déroule l'examen du permis de conduire ?

Quel que soit le type de permis souhaité, les candidats sont soumis à l'examen du permis de conduire.

Inscription à l'examen du permis de conduire

Comment s'inscrire à l'examen du permis de conduire ? Quelles sont les conditions d'inscription et que doit contenir le dossier d'inscription ?

Comment s'inscrire ?

L'auto-école peut se charger de l'inscription pour le candidat. Si ce n'est pas le cas ou pour les candidats libres, il est nécessaire de faire une demande d'inscription en ligne sur le site de l'ANTS (Agence nationale des titres sécurisés).

Il est possible de passer l'épreuve du code en candidat libre auprès des centres agréés de La Poste, de la société SGS, de Pearson Vue, de Bureau Veritas et de Dekra en s'inscrivant directement en ligne sur lecode.laposte.fr, objectifcode.com, pointcode.fr, codengo.fr et le-code-dekra.fr.

Bon à savoir : la loi Macron qualifie l'accès au permis de conduire comme un service universel. Elle précise donc que tout candidat qui dépose une demande de permis de conduire se voit proposer une place d'examen, sous réserve d'avoir atteint le niveau requis.

Le passage de l'examen du code est soumis au paiement d'une redevance de 30 €.

Conditions d'inscription

Les conditions d'inscription varient en fonction du type de permis de conduire.

Type de permis de conduire Conditions d'inscription
Permis AM
  • 14 ans minimum ;
  • titulaire de l'attestation de sécurité routière ;
  • examen médical si le candidat présente certains handicaps.
Permis A1
  • 16 ans minimum ;
  • titulaire de l'attestation de sécurité routière ;
  • examen médical si le candidat présente certains handicaps.
Permis A2
  • 18 ans minimum (17 ans pour l'examen du code) ;
  • titulaire de l'attestation de sécurité routière (si pas en possession d'un autre permis) ;
  • examen médical si le candidat présente certains handicaps.
Permis A
  • 24 ans minimum ou titulaire du permis A2 depuis 2 ans ;
  • titulaire de l'attestation de sécurité routière (si pas en possession d'un autre permis) ;
  • examen médical si le candidat présente certains handicaps.
Permis B1
  • 16 ans minimum ;
  • titulaire de l'attestation de sécurité routière (si pas en possession d'un autre permis) ;
  • examen médical si le candidat présente certains handicaps.
Permis B
  • 17 ans minimum (ou 15 ans en cas de préparation du permis B dans le cadre de la conduite accompagnée) ;
  • titulaire de l'attestation de sécurité routière (si pas en possession d'un autre permis) ;
  • examen médical si le candidat présente certains handicaps.
Permis C1
  • 18 ans minimum ;
  • titulaire du permis B ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis C
  • 21 ans minimum ;
  • titulaire du permis B ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis D1
  • 21 ans minimum ;
  • titulaire du permis B ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis D
  • 24 ans minimum ;
  • titulaire du permis B ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis BE
  • 18 ans minimum ;
  • titulaire du permis B ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis C1E
  • 18 ans minimum ;
  • titulaire du permis C1 ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis CE
  • 21 ans minimum ;
  • titulaire du permis C ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis D1E
  • 21 ans minimum ;
  • titulaire du permis D1 ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.
Permis DE
  • 24 ans minimum ;
  • titulaire du permis D ;
  • examen médical auprès de la commission départementale médicale.

Dossier d'inscription

Le dossier d'inscription à l'examen du permis de conduire doit contenir :

  • un justificatif d'identité ;
  • une photo numérique d'identité ;
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • pour les candidats âgés de 17 à 25 ans : photocopie du certificat de participation à la journée de défense et de citoyenneté (ou de l'attestation provisoire en instance de convocation ou de l'attestation individuelle d'exemption) ;
  • pour les candidats nés à compter du 1er janvier 1988 qui ne sont titulaires d'aucun permis de conduire : attestation de sécurité routière (BSR ou attestation de suivi de la formation pratique du BSR, accompagnée de l'attestation scolaire de sécurité routière de premier ou de second niveau, ou de l'attestation de sécurité routière) ;
  • pour les étrangers : un titre de séjour ou, en cas de dispense, une preuve de présence en France depuis au moins 6 mois.

Bon à savoir : les heures de formation du compte personnel de formation (CPF) peuvent être utilisées sous certaines conditions pour la préparation des épreuves du Code de la route et de la conduite du permis B.

Épreuves de l'examen du permis

L'examen du permis de conduire comprend 2 épreuves :

  • l'épreuve théorique générale : code permis de conduire ;
  • l'épreuve pratique accessible après réussite à l'épreuve théorique générale. Cette épreuve comprend 2 épreuves différentes pour les permis moto et poids lourds :
    • épreuve hors circulation (plateau) ;
    • épreuve en circulation.

À noter : à compter du 1er janvier 2018, les auto-écoles doivent former leurs élèves aux gestes de premiers secours. Le jour de l'examen, le candidat devra valider ses connaissances à ce sujet.

Examen du permis de conduire : résultats

À l'issue de l'épreuve pratique du permis de conduire, l'inspecteur ne donne pas ses résultats au candidat. Le candidat peut ensuite consulter ses résultats 48 h après sur le site www.permisdeconduire.gouv.fr.

Pour accéder à ses résultats il doit indiquer :

  • son numéro de dossier (à demander à l'auto-école) ;
  • sa date de naissance ;
  • la catégorie de permis qu'il a passé.

En cas de réussite, la mention « favorable » est indiquée en bas du certificat d'examen du permis de conduire. Il peut alors le télécharger ou le récupérer auprès de son auto-école. Ce certificat lui permet de conduire pendant 4 mois en attendant la délivrance du permis de conduire.

En cas d'échec, la mention « insuffisant » est indiquée en bas du bilan de compétences. Les raisons de l'échec ainsi que les pistes d'amélioration sont précisées.


Pour aller plus loin


Vous cherchez un stage de conduite ?

Récupérez vos points : trouvez un centre agréé près de chez vous, obtenez un devis gratuit et réservez une date.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !