Attestation de sécurité routière

Écrit par les experts Ooreka

Connaître les règles élémentaires de la sécurité routière.

Afin que les jeunes aient connaissance des règles élémentaires de la sécurité routière, l'attestation de sécurité routière a été instituée par le décret du 30 avril 2002 et est entrée en application le 1er janvier 2004.

Qu'est-ce que l'attestation de sécurité routière ?

Plot dans la rue

L'attestation de sécurité routière (ASR) est une formation théorique nécessaire pour accéder à la conduite d'un véhicule à moteur et ainsi passer les permis moto ou voiture, mais aussi pour passer le brevet de sécurité routière (BSR).

On distingue l'ASR qui se prépare de façon individuelle de l'attestation scolaire de sécurité routière (ASSR) qui se prépare au sein des établissements scolaires.

Au niveau de l'ASSR, on distingue :

  • ASSR 1 : obligatoire pour passer le BSR ;
  • ASSR 2 : obligatoire pour passer un permis de conduire.

Attestation de sécurité routière : pour qui ?

L'attestation de sécurité routière s'adresse aux jeunes nés à partir du 1er janvier 1988 qui ne sont pas scolarisés. Les élèves scolarisées passent quant à eux l'attestation scolaire de sécurité routière.

Type d'attestation de sécurité routière Pour qui ?
ASR
  • Personnes âgées de 16 ans minimum ;
  • personnes non scolarisées ;
  • personnes non titulaires de l'ASSR 1 qui souhaitent passer le BSR ;
  • personnes non titulaires de l'ASSR 2 qui souhaitent passer un permis de conduire.
ASSR 1
  • Élèves de 5e ;
  • élèves âgées de 14 ans ;
  • élèves ayant échoué en 5e.
ASSR 2
  • Élèves de 3e ;
  • élèves âgées de 16 ans ;
  • élèves ayant échoué en 3e.

Attestation de sécurité routière : épreuve

L'attestation de sécurité routière est délivrée à l'issue d'une épreuve constituée d'une série de 20 questions à choix multiples.

Les questions de l'épreuve

Les questions se présentent sous forme de séquences animées portant sur les règles élémentaires de la sécurité routière :

  • règles applicables pour la circulation des cyclistes, cyclomotoristes et conducteurs de quadricycles légers à moteur ;
  • règles applicables pour la circulation des piétons ;
  • règles de priorité ;
  • comportements sur les voies publiques ;
  • signalisation ;
  • vitesse et temps de réaction ;
  • moyens de protection ;
  • consommation d'alcool, de drogues et de médicaments ;
  • visibilité ;
  • transformation d'un cyclomoteur ;
  • pneumatiques.

Résultat de l'épreuve

Ceux qui obtiennent au moins 10/20 à l'épreuve reçoivent l'attestation de sécurité routière, ou l'attestation scolaire de sécurité routière lorsque l'épreuve est passée dans le cadre scolaire.

Ceux qui échouent peuvent repasser l'épreuve.

Où passer l'épreuve ?

L'épreuve de l'ASR est organisée par un GRETA (groupements d'établissements de l'éducation nationale) au sein de chaque département. Les élèves qui souhaitent passer l'épreuve doivent s'inscrire au préalable auprès du GRETA en fournissant :

  • une photocopie d'un justificatif d'identité et d'état civil ;
  • une photo d'identité récente ;
  • deux enveloppes affranchies au tarif en vigueur et libellées à ses noms et adresse.

S'ils le souhaitent, les candidats peuvent préparer l'épreuve au sein :

  • d'une auto-école ;
  • d'une association d'insertion ou de réinsertion sociale ou professionnelle ;
  • d'un organisme de formation professionnelle agréé.

Bon à savoir : pour les élèves scolarisés, c'est le chef de l'établissement scolaire qui est chargé d'organiser les épreuves de l'ASSR 1 et 2.


Pour aller plus loin


Vous cherchez un stage de conduite ?

Récupérez vos points : trouvez un centre agréé près de chez vous, obtenez un devis gratuit et réservez une date.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !