/ / /
/

Prise de sang pour le permis de conduire

Prise de sang pour le permis de conduire

Écrit par les experts Ooreka

Getty / Anna1311

Vous pouvez avoir besoin de pratiquer une prise de sang pour repasser votre permis de conduire ou le récupérer. Celle-ci est principalement liée au contrôle de la présence d'alcool dans votre organisme. Nous vous en détaillons le pourquoi, ce qui est contrôlé et dans quelles conditions.

Dans quel contexte doit-on faire une prise de sang pour le permis de conduire ?

La prise de sang est généralement exigée afin de savoir si vous êtes ou non un consommateur régulier d'alcool. Son résultat aura une influence sur la durée de suspension de votre permis de conduire, sa récupération ou l'obligation de le repasser totalement à nouveau.

Quand la prise de sang est-elle exigée et pratiquée ?

La prise de sang est pratiquée lorsque vous devez repasser votre permis de conduire, après une annulation ou une invalidation de celui-ci, ou le récupérer après une suspension dans le cadre d'une visite médicale obligatoire pratiquée par un médecin agréé par la préfecture. La prise de sang peut être exigée également pour faire suite à un premier dépistage d'alcoolémie effectué à l'aide d'un éthylotest lors d'un contrôle routier effectué par les forces de l'ordre. Dans le dernier cas, le résultat de la prise de sang permet de dresser un procès-verbal lorsque le taux d'alcoolémie se révèle être supérieur à 0,5 g/l de sang ou à 0,2 g/l de sang pour les jeunes conducteurs. Elle est réalisée, sauf contre-indication médicale d'un médecin.

Bon à savoir : elle est aussi exigée suite à une infraction au code de la route ayant entraîné un accident de la circulation provoquant des blessés ou des décès.

Qu'est-ce que l'on analyse ?

La prise de sang permet de déterminer le taux d'alcool dans le sang du conducteur à jeun. Le fonctionnement du foie élimine près de 95% de l'alcool présent dans son organisme.

Cinq facteurs déterminants sont examinés grâce à la prise de sang : le taux de Gamma Glutamyl-Transpeptidases, le volume globulaire moyen, le CDT, les transaminases et les triglycérides.

Taux de Gamma Glutamyl-Transpeptidases

Le taux de Gamma Glutamyl-Transpeptidases ou GammaGlutamyl-Transférases. Il s'agit des d'enzymes présentes dans les reins, les intestins et principalement dans le foie. Un taux de Gamma GT élevé par rapport à la moyenne est particulièrement surveillé car il est souvent, mais pas obligatoirement, lié à l'alcoolisme chronique.

Bon à savoir : le taux moyen de Gamma GT chez l'homme doit être inférieur à 45 UI/l et 35 UI/l chez la femme. Un taux élevé de Gamma GT peut aussi augmenter à cause de maladies du foie, dont l'hépatite, ainsi qu'à la prise de médicaments comme des anticoagulants, des antidépresseurs et des antidiabétiques. Il a naturellement tendance à augmenter chez les personnes âgées de plus de 60 ans.

Volume globulaire moyen

Le volume globulaire moyen est le volume moyen de globules rouges dans le sang qui devient excessif et ne peut retomber à la normal qu'après un sevrage alcoolique de trois mois.

CDT

Le CDT, soit Carboxy Deficient Transferrin. La Transferrine est fabriquée par le foie. Sa concentration dans le sang est l'un des meilleurs marqueurs d'alcoolisme. Elle s'élève à partir d'une consommation continue de 50 à 80 g d'alcool pur par jour pendant au moins une semaine. Le médecin agréé pour les visites médicales de la commission médicale des préfectures dépiste un taux de CDT trop important et positif quand il est supérieur ou égal à 1,7%.

Bon à savoir : le taux de CDT demeure faible quand la consommation d'alcool est occasionnelle, même en quantité importante. Le dosage des CDT revient dans la norme dans une période comprise entre 2 à 4 semaines après l'arrêt de la consommation d'alcool. Le taux de CDT est plus élevé chez la femme, notamment en cas de grossesse.

Transaminases

Les transaminases sont des enzymes importantes de l'organisme qui interviennent dans le métabolisme hépatique. Les organes les plus riches sont le foie pour les ALAT (Alanine Amino Transférase). Les muscles et le cœur pour les ASAT (Aspartate Amino Transférase).

Triglycérides

Les triglycérides sont le constituant principal des graisses animales et de l'huile végétale. Si une présence excessive de triglycérides peut avoir différentes causes liées au diabète, à une importante consommation de graisses alimentaires et d'aliments sucrés, la consommation excessive d'alcool en est également l'une des causes, d'où son contrôle après la prise de sang pour le permis de conduire.

Caractéristiques et normes

Taux de Gamma GT Entre 12 et 43 UI/l
CDT Négatif Inférieur à 1,4%
CDT positif Supérieur ou égal à 1,7%
VGM Compris entre 80 et 100 fl
ALAT Inférieur à 19 u/l
ASAT Inférieur à 18 u/l
Triglycérides Entre 0,50 g/l à 1,50 g/l


Pour aller plus loin


Vous cherchez un stage de conduite ?

Récupérez vos points : trouvez un centre agréé près de chez vous, obtenez un devis gratuit et réservez une date.

Gratuit et sans engagement !



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !