Règles de circulation en Suisse

Sommaire

Si le permis B français est obligatoire et suffisant afin de pouvoir circuler en Suisse, l'utilisation d'un véhicule dans un pays autre que la France impose évidemment de respecter les règles du Code de la route local. Dans cet article, nous vous détaillons les règles de circulation à respecter en Suisse afin de vous éviter tout tracas avec la justice !

Règles de circulation en Suisse : leur spécificité

La signalisation

La Suisse est officiellement quadrilingue (allemand, français, italien et romanche), et certaines régions de transition sont bilingues. La signalisation routière est alors affichée dans la langue majoritaire de la communauté locale, mais elle devient bilingue là où la minorité linguistique représente au moins 30 % de la population.

Les formes des panneaux de circulation sont identiques aux modèles français, utilisant des triangles bordés de rouge pour ceux indiquant un danger et des cercles bordés de rouge pour les interdictions. La signalisation des autoroutes emploie en revanche des panneaux verts, et celle des routes des panneaux bleus, à l’inverse de la France. La signalisation des voies réservées aux cyclistes et aux rollers emploie des panneaux rouges.

Enfin, les séquences des feux tricolores installés sur les carrefours sont différentes : elles passent à l’orange ou jaune entre le feu rouge et le feu vert.

Les autoroutes

L’usage du réseau autoroutier est obligatoirement soumis à l’achat d’une vignette autoroutière annuelle à apposer sur le pare-brise. Cette redevance est d’un montant de 40 CHF (36,74 €). La validité de la vignette débute le 1er décembre de l’année en cours et s’achève le 31 janvier de l’année suivante. La circulation sur autoroute sans la vignette de redevance est sanctionnée par une amende à laquelle s’ajoute l’achat obligatoire de la vignette.

Les limitations de vitesse

Les limitations de vitesse sont les suivantes :

  • En agglomération : 50 km/h ;
  • Sur route : 80 km/h ;
  • Sur autoroute : 120 km/h.

Les camions et tous les véhicules tractant une remorque ne doivent pas dépasser 80 km/h. La vitesse des autocars est limitée à 100 km/h.

Conduite avec les feux allumés

Le Code de la route suisse oblige les conducteurs à rouler avec les feux allumés en plein jour. Sur les véhicules récents, il s’agit des feux éclairés par des barres de LEDs s’allumant dès que le contact est mis. Les conducteurs de véhicules plus anciens ne disposant pas de ce système d’éclairage de signalisation permanente devront allumer leurs feux de croisement (codes).

Le non-respect de ce règlement est sanctionné par une amende. Les vélos, cyclomoteurs et véhicules mis en circulation avant 1970 sont dispensés de cette règle.

Lire l'article Ooreka

Les règles de priorité à respecter en Suisse

La coopération entre les autorités françaises et suisses porte notamment sur toutes les prescriptions prévues par la législation en matière de circulation routière et les dispositions d'exécution du pays en question. Il s'agit d'infractions telles que le dépassement du temps de stationnement autorisé ou de la vitesse ou le non-respect de la signalisation. Globalement, les règles de priorité sont les mêmes qu’en France, mais il existe des cas particuliers :

  • Dans les zones 20 km/h, le piéton est prioritaire mais il ne doit pas gêner inutilement les véhicules ;
  • Dans les zones 30 km/h, le piéton n’a pas la priorité mais il peut traverser où il veut. Généralement, il n'y a pas de passage pour piétons ;
  • Si un obstacle se trouve sur la moitié de la chaussée empruntée dans une zone 30/30 km/h, la priorité doit être accordée au véhicule venant en sens inverse ;
  • En obliquant à une intersection, la priorité est accordée aux cyclistes et cyclomotoristes circulant sur une piste ou une bande cyclable qui longe la chaussée. La règle est la même lorsqu’il n’y a pas de bande ou de piste cyclable : le cycliste est prioritaire sur le véhicule qui tourne à droite ;
  • Autobus, trolleybus et tramways : la priorité est réservée aux tramways. Les piétons engagés sur un passage pour piétons doivent également accorder la priorité aux tramways. Il n’en va pas de même pour les bus et les trolleybus qui sont, en principe, soumis aux mêmes règles que les autres véhicules ;
  • Routes de montagne : les véhicules montant ont toujours la priorité. Les véhicules lourds comme les autocars et les camions bénéficient de la priorité y compris dans le sens de la descente ;
  • Sens giratoire : les automobilistes doivent laisser passer les cyclistes engagés. Il existe des giratoires traversés par des voies de tram ou de train. Dans ce type de giratoire, le tram ou le train a toujours la priorité sur les véhicules et les piétons.

Sanctions des infractions à la circulation en Suisse

Voici quelques exemples des sanctions encourues pour les infractions les plus courantes :

  • Défaut de vignette attestant du paiement de la redevance pour l’usage des autoroutes : 200 CHF (182,71 €) ;
  • Utilisation du téléphone portable : 100 CHF (91,84 €) ;
  • Circulation sur un couloir de bus : 60 CHF (55,10 €) ;
  • Ne pas utiliser le clignotant : 60 CHF (55,10 €).

Pour ce qui est du stationnement :

  • Dépassement de 2 h ou plus : 40 CHF (36,74 €) ;
  • Dépassement de 2 h à 4 h : 60 CHF (55,10 €) ;
  • Dépassement de plus de 4 h : 100 CHF (91,84 €)
Excès de vitesse
Dépassement En agglomération Hors agglomération Autoroutes
De 1 à 5 km/h 40 CHF (36,74 €) 40 CHF (36,74 €)

20 CHF (18,37 €)

De 6 à 10 km/h 120 CHF (110,22 €) 100 CHF (91,84 €)

60 CHF (55,10 €)

De 11 à 15 km/h 250 CHF (229,62 €) 160 CHF (146,96 €)

120 CHF (110,22 €)

De 16 à 20 km/h Tribunal 240 CHF (220,44 €)

180 CHF (165,32 €)

De 21 à 25 km/h Tribunal Tribunal 260 CHF (238,82 €)
Plus de 25 km/h Tribunal Tribunal Tribunal

Des sanctions comme l’avertissement ou le retrait de permis sont également prévues :

Sanctions Environnement Dépassement
Avertissement En agglomération De 16 à 20 km/h
Hors agglomération De 21 à 25 km/h
Sur autoroute De 26 à 30 km/h
1 mois de retrait (au moins) En agglomération De 21 à 24 km/h
Hors agglomération De 26 à 29 km/h
Sur autoroute De 31 à 34 km/h
3 mois de retrait (au moins) En agglomération 25 km/h et plus
Hors agglomération 30 km/h et plus
Sur autoroute 35 km/h et plus
Lire l'article Ooreka