Utilité de couper son moteur à l'arrêt

Sommaire

Face à la hausse du prix des carburants, il est de plus en plus recommandé de modifier notre comportement sur la route afin de faire des économies.

Adopter l’"écoconduite", ou conduite économique, nous permettrait ainsi de gâcher moins de carburant tout en respectant l'environnement.

Couper son moteur à l’arrêt fait partie intégrante des changements auxquels nous devons nous habituer. Le point dans cette astuce.

Éteindre le moteur à l’arrêt pour économiser le carburant

On estime qu’une voiture dont le moteur fonctionne à l’arrêt consomme 0,8 L de carburant par heure.

Réaliser des économies de carburants en coupant le moteur lors d’un arrêt est possible à une seule condition, l’arrêt doit être égal ou supérieur à une durée 60 secondes (soit une minute) :

  • attente devant les barrières des passages à niveaux ou de péage, long feu rouge ou embouteillages ;
  • chargements ou de déchargements du véhicule, par exemple pour un départ en vacances ou un déménagement ;
  • ouverture d'une porte de garage ;
  • passage d'une commande dans un restaurant équipé d’un service drive ;
  • enfants sortant pour se rendre à l’école ;
  • mise d'un courrier à la poste.

En effet, lors de ces courts arrêts :

  • Le moteur demeure chaud.
  • Il n’utilisera donc que très peu d’énergie pour redémarrer.

Avantages du système start and stop

La plupart des véhicules neufs disposent de cette nouvelle technologie entièrement automatique. Ce système :

  • coupe automatiquement le moteur lorsque le véhicule est à l’arrêt (aucune vitesse enclenchée, embrayage relâché) ;
  • remet automatiquement le moteur en route dès que l’embrayage est enclenché, et qu'une vitesse est passée.

La solution Start/Stop permet de réaliser des économies de carburant :

  • significatives sur les courtes distances, comme lors d’une conduite dans une grande agglomération ;
  • de l’ordre de 7 à 10% en ville, voire 15% en cas de trafic très dense.

Pour approfondir :