5 principes à suivre pour conduire une voiture en Croatie

Sommaire

Vous partez en vacances en Croatie, une destination de plus en plus prisée par les touristes européens, et avez l'intention de vous déplacer en voiture ?

Découvrez quelles sont les règles à connaître avant de prendre le volant.

Être bien visible

Si vous conduisez en Croatie, vous devrez laisser vos feux de croisement allumés même le jour de fin octobre à fin mars (passage à l’heure d’été). Si jamais vous tombez en panne, vous devrez mettre un gilet réfléchissant pour sortir de votre véhicule.

Respecter le Code de la route à la lettre

L'une des particularités de la réglementation routière croate, c'est le montant très élevé de ses amendes, qui peuvent atteindre 2 050 € ! Mieux vaut donc respecter à la lettre le Code de la route pour éviter une pénalité qui viendrait profondément grever le budget des vacances.

Profiter des similitudes avec les règles françaises

En Europe, les Codes de la route sont relativement homogènes :

  • Ainsi, en Croatie comme en France, vous roulez à 130 km/h sur autoroute, 110 km/h sur voie rapide, 90 km/h sur route et 50 km/h en agglomération : attention tout de même aux panneaux de signalisation qui vous amèneront à moduler votre vitesse.
  • Depuis 2008, il est autorisé de conduire avec 0,5 grammes d'alcool dans le sang. Pour les moins de 25 ans, c'est toutefois la tolérance zéro qui est appliquée. De même, la conduite sous l'emprise de stupéfiants est bien sûr interdite à tous.
  • Enfin, l'usage du téléphone portable est prohibé en voiture, mais toléré avec un kit main-libre.

Vérifier son attestation d'assurance

Normalement, votre assurance auto vous couvre en Croatie (pour le cas où vous partiriez avec votre véhicule personnel et non avec une voiture de location). Vérifiez tout de même sur votre carte verte internationale la présence du code de la Croatie « HR ».

Et pour les autres véhicules ?

Notez que :

  • si vous tractez une caravane, vous serez limité à 80 km/h hors agglomération (route et autoroute) ;
  • le port du casque est obligatoire sur les deux-roues motorisés ;
  • si vous êtes un chauffeur professionnel, vous n'avez pas droit à une goutte d'alcool.

Attachez vos ceintures, laissez vos enfants de moins de 12 ans à l'arrière et découvrez la Croatie !

Si vous êtes en partance pour les îles croates :