5 règles pour survivre sur les routes en Inde

Sommaire

Les routes indiennes sont les plus meurtrières au monde. C'est dire l'anarchie qui règne sur les axes routiers en Inde.

Préférez renoncer à conduire !

Le Code de la route indien n'est absolument pas respecté. Les Indiens sont connus pour avoir un réseau routier chaotique, dans lequel seuls les habitués sont à même d’évoluer sans risquer leur peau à chaque virage (et encore...). C’est pourquoi, pour se déplacer, il est vivement conseillé :

  • de louer une voiture avec chauffeur, des rickshaws (tricyles avec chauffeur), ou des taxis ;
  • de profiter des transports en commun (bus).

Préparez-vous à l’anarchie

Si, malgré tout, vous avez décidé de conduire sur place, voici quelques conseils pour vous aider à bien gérer la circulation :

  • Soyez extrêmement prudent. À titre d’exemple :
    • Prenez garde aux voitures qui viennent à contre-sens : les Indiens ont tendance à emprunter les sens interdits et à doubler sans prendre garde aux voitures qui se trouvent en face.
    • Ils ne freinent pas ou ne se déportent pas toujours pour vous éviter !
  • Pour circuler, il vous faudra du culot, un klaxon, des freins et bien sûr un cœur bien accroché.

Conduite à l’anglaise

En Inde, on roule à gauche. S'il est une règle qui semble plutôt bien observée, c'est celle-là.

Néanmoins, l'état des routes étant souvent mauvais, les automobilistes ont quand même tendance à rouler au milieu et à se rabattre au dernier moment.

Règles de priorité

Aux intersections :

  • En théorie, c’est la priorité à droite ou l'ordre défini par les feux de signalisation qui s’applique.
  • En pratique, c'est celui qui klaxonne le plus fort qui passe. Il faut faire attention aux autres usagers de la route : automobilistes, cyclistes, piétons, animaux... En revanche, mieux vaut laisser passer les piétons et les vaches, qui ne regardent jamais avant de traverser.

État des infrastructures

Soyez conscient que pour effectuer un trajet, il vous faudra du temps. Les routes sont très détériorées et sont utilisées non seulement par des véhicules motorisés mais aussi par des charrettes, des cyclistes, des animaux... Même les autoroutes sont caractérisées par ce mauvais état.

Vous pourriez aussi être intéressé par :